perledediamant2

perledediamant2

L’ AFFRIOLANT TRANSHUMANISME CACHE UN PROGRAMME DÉMONIAQUE

L’ affriolant transhumanisme

cache un programme démoniaque

Le temps est venu pour que le pesant couvercle des grands mensonges culturels saute.

Ebook :  Contacts Visiteurs galactiques - Michel Dogna et Anne Françoise L'Hôte - 213 pages

 Tout d’abord, il faut savoir que notre ADN qui comportait 13 brins il y a 65 millions d’années a été amputé de 11 brins par les reptiliens, nos maîtres généticiens, afin que nous ne soyons pas leurs égaux, mais leurs esclaves. Avec nos 2 brins restants, notre génome a été bridé, séparé de « la Source primordiale » et emprisonné dans une matrice, nous privant des mémoires personnelles et collectives de notre passé.

 

Notre signature spirituelle universelle nous a donc été confisquée, nous isolant dans un contexte de tracas matériels permanents, de dogmes mensongers et d’ignorance entretenue des choses essentielles de la Vie.

 

Ce qui va suivre n’est pas de la fiction mais une réalité en cours de développement.

 

Les avocats du Transhumanisme, grâce aux ciseaux génétiques du programme CRISPR-Cas 9 qui  permet de modifier l’ADN et bidouiller ainsi des OGM, promettent un avenir merveilleux nous ouvrant à une conscience augmentée (sous assistance informatique de la puce RFID et des réseaux 5 G), à un arrêt sur image de notre jeunesse et un grand allongement de la vie, à l’éradication totale des maladies, etc.


C’est un Eldorado dont le prix à payer sera un emprisonnement virtuel des individus, sans murs ni chaînes, où les moindres faits et gestes seront enregistrés – ce qui est déjà bien en cours sans que la majorité des gens en ait conscience (voir ce qui se passe en Chine actuellement).

On nous parle d’éthique, alors que les modifications génétiques, rien que sur les plantes à l’échelle mondiale, a déjà généré tant de catastrophes et de ruines ! Notez que toutes les promesses mirobolantes présentent toujours en face cachée, une tromperie sordide.

 

Les labos ont déjà commencé à jouer du CRISPR-Cas 9 sur les animaux, c’est le monde infernal de l’Atlantide qui revient en deuxième édition.


Toutes les archives sont en Egypte, en particulier au temple de Dendérah. Ce qui est représenté comme des Dieux : humains à tête de vache, de chacal, de crocodile, de faucon, etc., sont évidemment emblématiques et correspondent en réalité à un amalgame génétique permettant des performances et niveaux de consciences ciblées.


La génération des ROBOCOPS n’est que le programme initial, qui sera immanquablement suivi de la phase 2, et ce sera une réédition des créations atlantes d’êtres mi-humains mi animaux.

 

Personnellement, je suis trop vieux pour assister d’ici-bas à cette prédiction logique. Il faut réaliser que les avancées techniques de la recherche sont depuis plusieurs décennies devant la vitrine publique, et que la courbe du progrès n’est pas linéaire, mais exponentielle.


Voyez ce qui s’est passé en un siècle et imaginez l’humanité dans un siècle… c’est vertigineux !


Mais remarquez une chose : on ne parle JAMAIS des mondes spirituels, des plans vibratoires supérieurs, source inépuisable de la vraie transcendance humaine et du génie de certains. Au contraire, on nous plombe dans un monde froid du matérialisme Ahrimanien où le seul Dieu est l’homme.

 

Tous les mondes planétaires et probablement stellaires sont des laboratoires expérimentaux qui collaborent à l’évolution Universelle sur des plans vibratoires différents. Il y a les mondes qui sont reliés à la Source et ceux qui n’y sont pas. Sur Terre il y a les deux. C’est pour cela que l’horrible et le merveilleux s’y côtoient.


De même qu’à l’époque de l’Atlantide, jusqu’ici c’est le clan de l’ombre qui mène la danse car ceux de la Lumière sont gentils. Selon les futurs gagnants, la planète de demain sera un enfer ou un paradis.

 

Rien n’est encore joué, mais l’époque charnière pour rejoindre les super-civilisations ou retourner une fois de plus à la case départ de la survie à la « Cro-Magnon », C’EST MAINTENANT.

 

Différentes planètes du système solaire ont déjà explosé par la folie de leurs occupants, ce ne sera pas le cas de la Terre car elle est protégée - j’en ai la preuve, mais ce ne sera pas le cas de l’humanité qui subira une autodestruction partielle ou totale si elle ne se décide pas à se comporter en adultes responsables et respectueux de la planète mère qui les porte, et du monde vivant parfait, peaufiné au fil de millénaires par la Grande Nature.

 

Michel Dogna



25/04/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres