perledediamant2

perledediamant2

Vont-ils avoir la peau de l'homéopathie ?

l-ordre-des-medecins-a-publie-mardi-une-quot-mise-au-point-quot-sur-l-homeopathie-lucaar-istock-com-1529473815.jpg

Vont-ils avoir la peau de l'homéopathie ?

Par Patrick Ledrappier, président de Libre Consentement Éclairé

 

Lettre du 24 octobre 2018

Pour télécharger cette lettre, cliquez sur « Lettre du 24 octobre 2018 »

 

Vous partagez nos valeurs ? Faites un don pour financer notre combat en allant sur : GofundmeAttaquée aux USA par John Davidson Rockefeller (1839-1937) et ses sbires de l'industrie pétrochimique à la fin du XIX° et au début du XX° siècle, l'homéopathie a failli disparaître au début du XX° siècle.

Bien que les dégâts fussent immenses (écoles fermées, médecins homéopathes emprisonnés, etc.), elle survécut et l'on peut encore de nos jours recourir à elle pour se soigner.

 

Cela durera-t-il en France ?

 

Rien n'est moins sûr, car le gouvernement français actuel, et à sa tête la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, semble vouloir parachever l'oeuvre destructrice du sinistre John Davidson Rockefeller et mettre à mort, définitivement, l'homéopathie.

Cette science médicale reste pourtant la méthode de soins préférée de millions d'assurés sociaux à qui l'on ponctionne tous les mois, sans leur demander leur accord, une grande partie de leurs revenus au nom de leur santé.

 

Allons-nous continuer d'accepter sans rien faire, d'être les vaches à lait d'un système de soin corrompu qui se moque en réalité de notre santé, mais qui veut, afin d'enrichir encore plus l'industrie pharmacologique chimique et protéger des intérêts corporatistes, détruire les thérapies naturelles qui sont efficaces, qui soignent les malades, et qui sont sans effet secondaire ?

 

La réponse nous appartient !

 

N'oublions pas que dans aucune période de l'histoire des sociétés humaines, les droits humains et la liberté ont été gracieusement offerts au peuple par les dirigeants en place, que ce soit sous des régimes tyranniques ou parlementaires et dits « démocratiques ».

À chaque fois, ces droits ont été conquis par de durs combats, y compris des révoltes armées et des révolutions. Alors, pourquoi en serait-il autrement aujourd'hui ?

 

Souvenons-nous des révoltes de Leicester contre la vaccination antivariolique sauvage et meurtrière (lire, à ce sujet, l'article du site Initiative Citoyenne en cliquant sur « Leicester »).

 

Les élections restent le dernier moyen pacifique de défendre nos droits d'êtres humains et notre liberté thérapeutique, c'est pourquoi Libre Consentement Éclairé veut être présent lors des prochains scrutins électoraux en France.

 

Ils s'attaquent à l'homéopathie, mais pas seulement, et ce n'est pas d'aujourd'hui.

 

John Davidson Rockefeller a également voulu éliminer de la planète toutes les médecines naturelles.

En Europe, il s'est attaqué à l'herboristerie (en France, cela s'est traduit par le décision prise sous le régime collaborationniste avec les nazis, le régime de Vichy, de supprimer en 1941 le diplôme d'herboristerie créé sous la monarchie au XVIII° siècle).

Il aurait fait racheter l'Encyclopædia Britannica de laquelle il aurait exigé la suppression de tous les articles favorables à l'herboristerie et de tous ceux qui remettaient en cause la vaccination.

 

En Chine, il faillit obtenir l'interdiction de la pratique et de l'enseignement de la médecine et de la pharmacopée chinoises.

 

En 1914 la fondation Rockefeller crée et finance le China Medical Board afin d'imposer la médecine occidentale dans l'Empire du Milieu.

 

En 1920, la République naissante, dont plusieurs membres étaient des médecins formés aux USA ou à Hong-kong dans les facultés de la fondation Rockefeller, avait décidé de supprimer la médecine et pharmacopée chinoises, mais des manifestations de centaines de milliers de personnes à Shanghai firent reculer le gouvernement.

 

Le tueur des médecines naturelles, John Davidson Rockefeller, finança la création du Pékin Union Medical College qui fût inauguré en 1921. Il s'agit de la première faculté de médecine occidentale en Chine, à Bejing (Pékin).

 

Le gouvernement français actuel va-t-il réussir à porter le coup fatal aux médecines naturelles et efficaces pour le seul et unique profit de l'industrie pharmaceutique chimique et les centaines de milliers de morts qu'elle cause tous les ans avec ses médicaments ?

 

 



24/10/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres